Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma famille REcomposée

Ma famille REcomposée

La vie pas toujours facile d'une famille recomposée ou comment apprendre à vivre ensemble au quotidien...


Cette semaine, j'ai testé... - spécial : Vis ma vie de collégienne punie

Publié par Val1603 sur 13 Juin 2011, 18:35pm

Catégories : #Cette semaine, j'ai testé...

"Cette semaine, j'ai testé", ou plutôt cette semaine Grande-Miss a testé pour nous :

 

http://www.clg-wallon-marseille.ac-aix-marseille.fr/spip/IMG/gif/punition004.gif"Je suis une collégienne en régime rouge+ pour toute la semaine".

 

Tout d'abord vous me direz : "Mais ça veut dire quoi ?".

Et je vous répondrais tout simplement que ça veut dire que Grande-Miss a encore !!! fait des siennes au collège et que du coup - à cause de ses deux parents qui réclament à cor et à cri des punitions - bah elle a été punie : YESSSSSS !!! (Ça ce sont ses deux parents qui jubilent et qui font la danse de la punition !!!).

 

La punition - en théorie et sur le papier d'explication à l'entête du collège - consiste donc à prendre en charge le collégien puni, là en l'occurrence la collégienne punie, dans l'établissement de 8h30 à 16h30, et ce quels que soient ses horaires de cours, sachant que l'encadrement - en dehors des cours habituels - est assuré par un membre de l'équipe de vie scolaire chargé de faire travailler l'élève.

L'inscription à ce dispositif est décidée par les CPE. La famille est avisée par un courrier. Sa présence (de la collégienne, pas de la famille hein !!!) est obligatoire pour toute la période de mise en place du dispositif. Une mention est portée sur son carnet de liaison concernant le régime des sorties.

 

Et bien sûr, vous me demanderez : "Pourquoi ?",

un peu comme pour l'orangina rouge : "Mais pourquoi est-elle si méchante ??????????????".

"PARCE QUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!". Je vous répondrais !!!

 

En effet, pourquoi Grande-Miss, cette élève si sérieuse... ça c'est ce dont nous rêvons chaque nuit, nous ses parents !!! - mais la réalité est toute autre, comme nous avons pu le voir tout au long de l'année... puisque Grande-Miss a déjà testé pour nous quelques punitions ici et ... sans grand succès... pourquoi cette jeune fille est-elle encore punie (à cause de ses parents ??? - parce qu'au fond, elle pense que c'est à cause de nous !!!).

 

Alors, voici le motif de la punition, tel qu'il nous a été notifié - à son père et moi - noir sur blanc (un peu à notre image quoi !!! - mais ça c'est une autre histoire) :

 

"Le 31.05.2011 - Madame, Monsieur,

 

Votre enfant, Grande-Miss, élève de 4ème, s'est signalé par son comportement :

 

absence non justifiée en cours d'anglais lundi 30 mai de 12h35 à 13h35.

Grande-Miss est restée dans la cour de récréation.

 

(En résumé, elle a séché le cours d'anglais en restant dans l'enceinte du collège : ouf !!!!!!!!!!!!!! - c'est un nouveau concept, mais qui reste intéressant, non ?

Lorsque j'ai posé la question à la CPE de comment cela était possible, elle m'a répondu que "l'administration était fermée de 11h30 à 13h30 - heures consacrées à la gestion de la cantine... et que du coup beaucoup de collégiens savaient qu'ils pouvaient sécher pendant ce créneau horaire" - sans commentaire !!!. Je vous confirme également que les enfants ne sont pas livrés à eux-même dans la cour, mais qu'il y a deux assistants d'éducation pour les surveiller.

J'ai également interrogé Grande-Miss sur le pourquoi elle n'avait pas été en cours : "Bah j'avais mal au ventre, y'avait personne à l'infirmerie, personne à l'administration, donc j'ai attendu que ça passe dans la cour avec ma copine". Pour info. la copine qui a sans doute des parents moins chiants n'a pas été sanctionnée pour cette heure de cours passée à glander dans la cour !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! - sans commentaire... cela sera uniquement notifié sur le serveur internet puis sur le bulletin scolaire du dernier trimestre...). Bref.... je vous laisse continuer votre lecture... vous avez maintenant le motif de la punition, voici donc la sanction :

 

Grande-Miss sera en régime rouge+ du lundi 6 au vendredi 10 juin jusqu'à 16h30. Elle travaillera au collège pendant ses heures de présence supplémentaires.

 

Comptant sur votre collaboration, je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

 

Mme CPE 00.00.00.00.00".

 

Connaissant Grande-Miss et ne l'ayant pas vu beaucoup occupée à faire ses devoirs cette année, ou d'une façon qui m'aurait bien donné envie de lui mettre quelques claques..., j'ai fait un point par mail avec ma grande amie Mme la CPE qui m'a assuré que :

"Les élèves mis en régime rouge sont accueillis dans une salle de permanence et encadrés par un assistant d'éducation. Le travail peut consister à faire ses devoirs et apprendre ses leçons. Néanmoins si les élèves n'ont pas avoir de travail personnel, les surveillants ont pour mission de leur en fournir."

 

Son père et moi nous étions donc plus que contents, on en sautait presque de joie par avance... en pensant à cette punition qui allait enfin servir à quelque chose, sachant qu'à la maison, une sanction était déjà appliquée sans avoir l'air de trop contraindre Grand-Miss...

Mais quelle ne fut pas notre déception, lorsque chaque soir, lors du debriefing avec Grande-Miss nous avons appris que : 

 

- lundi : la punition s'appliquait de 15h30 à 16h30 : "C'était trop cool, y'avait Justin* (rire de Grande-Miss, genre tu sais le garçon trop beau du collège... - et là déjà vous avez qu'une envie c'est soit d'étrangler votre fille, soit le garçon, soit ceux qui étaient sensés les surveiller !!!), alors je me suis à côté de lui en perm., les surveillants ils étaient trop cools aussi. J'avais pas de devoir à faire. Personne m'a rien donné... Alors j'ai trop bien discuté avec Justin*... et après j'ai fait le chemin pour rentrer avec lui, hi, hi, hi. Bon quand même, style 15 minutes avant la fin de l'heure, Mme la CPE, elle s'est souvenue que j'étais là... alors elle a appelé les surveillants pour vérifier que j'étais bien venue à l'heure de régime rouge, puis elle a demandé ce que j'avais fait. Ils ont répondu : rien... alors elle a demandé que je vienne dans son bureau. Tu sais, Maman, elle était pas trop contente, elle a dit : "Hé bah voilà, t'as rien fait pendant ton heure de punition, tu vas pouvoir le dire à ta mère". Donc du coup, j'ai rien répondu et elle a ajouté que demain, ça ne se passerait pas comme ça !!! Mais quand même Maman, j'allais pas faire ma fayotte en demandant du travail à faire si les surveillants ils me donnaient rien !!!".

J'étais verte... prête à appeler le collège et faire un scandale. J'ai eu Mr Ex. qui m'a dit... "On attend demain, on voit et on prend notre décision en conséquence".

Pour se couvrir, Mme la CPE avait pris soin de m'adresser un mail : "Madame, Je viens de recevoir Grande-Miss pour un bilan de son heure de travail supplémentaire. Malheureusement elle n'a que très peu travaillé et beaucoup discuté.Je lui ai demandé puisqu'à priori elle ne l'avait pas prévu pour aujourd'hui, d'apporter de quoi travailler pour les jours suivants. J'espère que cela se passera mieux!".

Ah bah là tu me rassures un peu Mme la CPE...

 

- mardi : cela se présentait comme le lundi. Grande-Miss s'est présentée au bureau des surveillants, où elle a découvert sur une feuille format A4 qu'elle était fichée car était noté en gros : "Grande-Miss, régime rouge cette semaine, à surveiller +++++++". Elle a interpellé un des surveillants : "Hé, c'est quoi ça Marcel* ?"

"C'est Mme la CPE qui nous a dit d'afficher ça dans le bureau pour t'avoir à l'oeil... Alors cette fois-ci, tu t'installes et tu fais ton travail."

"Bah j'ai rien à faire... Et à cause de toi, ils m'ont donné de la conjugaison à faire, alors que les autres ils faisaient rien, c'est pas juste !!!".

Bon moi, j'ai jubilé, j'ai averti son père... et on s'est dit que c'était presque gagné et que peut-être cela lui servirait de leçon...

Entre temps... on s'est quand même pris la tête avec Grande-Miss, car le lendemain la punition concernait la première heure de cours de 8h30 à 9h30,puis de 11h30 à 12h30, car elle n'a cours que de 9h30 à 11h30 le mercredi et qu'elle ne voulait pas y aller à 8h30, "parce que de toute façon aucun régime rouge+ ne vient à 8h30, ils restent tous chez eux pour faire la grasse-mat. !!!".

Et nous parents trop méchants, on a répondu : "Bah tu seras peut-être la seule, mais tu iras à 8h30".

Et bien entendu elle a fait la tête toute la soirée !!!

 

- mercredi : Cela s'est confirmé, elle était bien seule de 8h30 à 9h30 et nous a t'elle dit : "J'ai fini ma nuit... mais j'avais quand même trop peur parce que j'étais toute seule dans la salle de permanence et puis les surveillants au bout d'un moment ils étaient tous partis (sans doute pour fumer leurs clopes...), alors j'étais vraiment toute seule et c'était flippant. Après pour l'heure de 11h30 à 12h30, y'avait tous mes potes de galère, alors on a bien rigolé et j'ai rien eu à faire".

Bon, déjà moi, je rigolais moins !!!

 

- jeudi : Rien à signaler, seul jour de la semaine où Grande-Miss a cours de 8h30 à 16h30 sans trou et sans heure de punition donc !!!

 

- vendredi : fut la journée de l'horreur !!! Déjà je savais que la journée de Grande-Miss était écourtée à cause des conseils de classe et qu'elle n'avait cours que de 8h30 à 11h30... Nous avions convenu avec Mme la CPE que Grande-Miss resterait au collège jusque 15h30 uniquement... afin de ne pas la laisser non plus trop longtemps à ne rien faire... Manque de chance... le professeur qui devait assurer le cours de 10h30 à 11h30 fut absent ce jour là. Grande-Miss avait donc fini sa journée à 10h30 et ne pouvait sortir du collège qu'à 15h30, soit 5h à ne rien faire !!!

Bien sûr, maligne comme elle est, elle a réussi à se faire prêter un portable par une de ses copines, et elle a commencé à m'inonder de SMS pour voir si je pouvais négocier une sortie plus tôt. Même si j'étais d'accord sur le principe, vu qu'à priori rien n'avait été prévu pour qu'elle travaille pendant ses heures de punition, Mme la CPE n'étant pas disponible ce jour là, je voulais qu'elle assume entièrement sa punition et qu'elle se débrouille avec les adultes de l'établissement pour négocier.

Ce qu'elle fit puisque après avoir été prévenue par l'établissement, elle était libre de ses mouvements à 13h30 - ce qui veut dire cloîtrer à la maison !!!

Sans commentaire...

Ah si, une heure après sa sortie, la deuxième CPE de l'établissement s'étonnait auprès de moi que ma fille ne soit plus là !!! Je lui ai dit d'aller se faire voir !!!!!!!!!!!!!!!! Nannnnnnnnnnnnnnn, j'ai pas dit ça, mais c'était limite !!!

Je lui ai dit que Grande-Miss avait réussi à négocier avec les assistants d'éducation pour sortir plus tôt, et que j'avais validé vu le peu d'intérêt à rester 5 heures de suite au collège à ne rien faire !!!

 

- samedi - dimanche - lundi : Ouf !!!!!!!!!!!!!!! Un grand week-end et Grande-Miss est partie chez son père !!!

Ça m'a fait du bien... Nous la retrouvons toute à l'heure pour de nouvelles aventures... la connaissant... je ne doute pas qu'il y en ait d'autres !!!

 

Bonne petite semaine à tous, si - comme moi - vous avez pu rester à glander à la maison ou ailleurs ce lundi !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vivi 20/06/2011 21:28


Et si elle récidive encore, y'a quoi après le régime rouge+ ?


Val1603 20/06/2011 22:39



Le régime écarlate Je pense qu'ils vont l'inventer exprès pour elle...



La Mère Joie 14/06/2011 22:37


J'échange contre le Grognard.


Val1603 15/06/2011 10:33



Bah nan j'ai déjà un peu le même à la maison... Super-Boubou



Soulef amour de cuisine 14/06/2011 17:48


eh ben voila une histoire
franchement lire tout ca me fait peur, mes enfants sont encore petits, mais je sais ce qui nous attends, dieu soit avec nous
bisous


Val1603 14/06/2011 18:59



Profite... à chaque âge ses joies et ses soucis... mais au fond c'est presque que du bonheur.


Bises.



La Mère Joie 14/06/2011 11:47


J'ai honte mais tu m'as bien fait rire. Les remarques de ta fille, notamment avec Justin, c'est just in (quand t'es pas la mère of corse) !
Bon courage, Val. Pas simple... Pas simple...


Val1603 14/06/2011 18:58



Ah bah c'est déjà une bonne chose... faire rire avec mon article, ça me fait plaisir


J'adore ta remarque sur Just In'. Bon en vrai il s'appelle Jonathan le Justin... mais ça me faisait trop penser à la série télé. et la chanson pourrie qui va avec "Jonathan Hart, Jennifer Hart",
alors par discrétion !!! je me suis dit que j'allais le re-baptiser !!!


Et je confirme vraiment pas simple avec mon ado. fille, mais on fait avec..., sauf si tu veux me l'échanger avec la tienne



Choupie 14/06/2011 09:57


A l'adolecsence c'est vraiment pas une periode facile !


Val1603 14/06/2011 18:54



Et c'est rien de le dire ou de l'écrire... il faut le vivre pour y croire et se rappeler ce que peut-être on a fait vivre à nos parents : ah ces ados !!!



Moutonnette 13/06/2011 23:06


j'ai failli louper ton article grrr ouuf!
(noir sur blanc hihi! les mélanges c'est formidable)

Bon, franchement, comme régime rouge, sérieux, je trouve que c'est rien du tout!
il faudrait qu'elle ait des controles de connaissances, avec perpétuation à l'infini des semaines rougehs si aucunes améliorations, enfermement toute la semaine de 8h30 à 17h dans l'enceinte du
collège (comment ça j'en demande trop?!)


Val1603 14/06/2011 10:01



Suis tout à fait d'accord avec toi... mais là on peut dire que c'est déjà trop tard !!!


Son année est perdue à cause d'elle et de son manque d'entrain au travail, et ce malgré le fait que - je t'assure - son père et moi n'avons pas lâché l'affaire à aucun moment.


Mais que faire : la battre ??? l'enchaîner à sa table de travail dès qu'elle rentre du collège ??? demander aux professeurs de la fouetter jusque leçon soit apprise ???


On a tout essayé... enfin presque, si tu enlèves les châtiments corporels... les punitions de portable et autres trucs intéressants, les autorisations refusées de sortir avec les copines, la
raisonner lui disant qu'elle travaillait pour son avenir, pas pour nous... Mais rien n'y a fait...


Elle est donc bonne pour recommancer une année l'an prochain : Grrrrrrrrrrrrrrrrrr.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents