Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma famille REcomposée

Ma famille REcomposée

La vie pas toujours facile d'une famille recomposée ou comment apprendre à vivre ensemble au quotidien...


"Il lui ressemble, hein…".

Publié par Val1603 sur 18 Janvier 2013, 10:00am

Catégories : #Mes enfants

De plus en plus souvent, lors de nos réunions de famille, j'entends ma grand-mère maternelle dire…

"Il lui ressemble, hein…".

Elle ne s'adresse pas vraiment à moi… pas vraiment à quelqu'un d'autre…

Non…  elle fait juste une constatation…

 

Elle regarde mon fils… et dit…. "Il lui ressemble…".

 

Et moi, je sais… mais je ne dis rien…

Je la vois qui regarde mon fils…

Je la vois qui regarde ma mère…

Je la vois qui me regarde…

Et qui confirme… "Il lui ressemble"…

 

Et ma mère confirme… "Oui, il lui ressemble…".

Et moi je ne dis rien…

Je ne dis rien… à ces deux gardiennes de mon secret de mes origines…

Je les écoute parler… n'osant les interroger de peur de réveiller… que sais-je… des souvenirs douloureux pour l'une et l'autre… des souvenirs ou une absence de souvenirs enfouis pour moi…

Je ne dis rien… et j'essaie d'imaginer…

A qui ressemble-t'il…

A celui que je ne connais pas…

Non… pas mon père qui a fait de moi sa fille…

Mais… à mon géniteur…

Il ressemble à cet homme que je ne connais pas…

Il ressemble à cet homme qui n'a jamais voulu me connaître…

Il ressemble à cet homme qui s'est enfui lorsque ma mère était enceinte…

Il ressemble à cet homme, dont les parents ont rejeté mes grands-parents maternels, lorsqu'ils sont venus leur dire que leur fille attendait un enfant de leur fils…

Il ressemble à cet homme, qui même 40 ans après, n'a jamais cherché à savoir…

Il ressemble à cet homme, dont encore aujourd'hui, on ne doit pas prononcer le prénom… ni le nom…

 

Et lorsque j'entends ma grand-mère dire : "Il lui ressemble"…

Moi… J'aurais juste envie de crier : "Nonnnnnnnnnnnnn".

Ou bien alors… dîtes-moi…, racontez-moi…, expliquez-moi…, montrez-moi…  à qui il ressemble…

 

Mais… je ne dis rien…

Je ne crie pas…

Je ne fais pas de scandale…

Je ne pose pas de question…

Je reste silencieuse à le regarder… avec ma grand-mère et ma mère…

Mon bébé… mon amour… celui qui me dit encore très souvent :

"Maman tu es la plus belle et je t'aime très fort pour toujours…".

 

Mais moi…, je ne vois que lui… et personne d'autre…

Cet autre que je ne connais pas… que je n'ai jamais vu… je ne le vois pas à travers lui…

Moi… je ne vois que mon fils…

Cet être unique qui fait qu'aujourd'hui ,je suis une femme et une maman comblée…

Cet être unique qui fait qu'aujourd'hui, je suis juste moi…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélissa 21/01/2013 16:10

C'est pas bête, je pense que c'est juste du respect, tu dois bien sentir que c'est une sujet qui dérange alors, tu ne fais pas de vague, c'est légitime mais le fait de vouloir savoir l'est tout
autant...
Bisous.

Val1603 24/01/2013 16:26



Oui, je pense comme toi... et Mr Chéri tout autant... le fait de savoir... est tout à fait légitime...


Pas facile...


Bises et bonne fin de semaine.



Mélissa 20/01/2013 10:15

Ton article m'a prise aux tripes, comme ça doit être difficile de ne rien savoir et surtout de ne pas oser poser de questions de peur de réveiller la tempête...
Les secrets de famille sont tellement lourds à porter, j'espère qu'un jour tu sauras, pour toi et pour tes enfants !
Bon courage.
Gros bisous.

Val1603 21/01/2013 14:34



En fait... je sais un peu... mais sans vraiment savoir... Parce que si je pose trop de questions, l'on me répond : "mais pourquoi ? qu'est ce que ça va changer après tout ce temps ?", "et puis tu
es heureuse, non ?", "et puis, nous on t'a toujours aimé...".


Alors... je n'ose en demander plus... C'est bête, hein...


Bises.



Valérie 19/01/2013 22:00

Je me demande si je n'aurais pas cherché à savoir... Ca doit te faire mal quand même d'entendre ça, non ! Mais je pense que dans ton coeur, tu n'as qu'un père...

Val1603 21/01/2013 14:30



Bien sûr j'ai cherché à savoir... mais le sujet reste quasi-tabou et pas facile d'obtenir des infos. sans les habituels "mais qu'est ce que ça va changer ?", "tu es heureuse comme ça ?", "et puis
on s'est toujours bien occupé de toi...".


Alors, je ne dis rien...



Luciole 19/01/2013 15:26

pas facile tout ça, moi je crois que je ne saurais pas être silencieuse comme toi

Val1603 21/01/2013 14:24



Oui, mais j'aime beaucoup ma mère et surtout ma grand-mère, et je ne me sens pas pour les contrarier... C'est bête hein...



Sylvie, Enfin moi 18/01/2013 22:38

Poignant
Dur de vivre ces secrets, ce secret
Bisous

Val1603 21/01/2013 14:19



Oui... c'est parfois diffile.. même si la plupart du temps, je n'y pense pas...


Bises et bonne semaine.



vivi 18/01/2013 22:18

Il ne faut des fois pas grand chose pour réveiller de vieilles douleurs et laisser s'installer un malaise, jusqu'au jour où on décide de prendre le problème à bras-le-corps.

Val1603 21/01/2013 14:06



Parfois plus facille à dire... qu'à faire...


Je vois combien ce sujet est "tabou" dans notre famille... et pourtant je sais que j'aurais le droit d'y accéder puisqu'il sagit de MON histoire...


Pas facile, hein...



Anne-C 18/01/2013 19:26

Bisous

Courage.. Je mettrais un plus long mot des que je peux..

Val1603 21/01/2013 14:04



Oh oui, j'ai vu que la période n'est pas facile pour tout.


Plein de bises en attendant que tu puisses dénouer un peu les fils de ton histoire avec ton chéri...



Pascale 18/01/2013 18:18

Je trouve déjà agaçant d'entendre ce genre de phrase, en connaissant ceux et celles dont on parle (plus ou moins, certes, ma grand-mère paternelle est décédée avant ma naissance), alors j'imagine
ce que ça doit être quand on ne "le" connaît pas.
C'est comme les "oh, elle/il a le même caractère que", en général, ça n'est pas un compliment et ça me rend folle qu'on colle une étiquette à un(e) gamin(e) qui n'a rien fait pour ressembler ou
être comme machin ou truc.
En ce qui me concerne j'ai vidé mon sac. Ca n'a pas forcément plu, mais au moins on ne ne gonfle plus avec ça.

Tant que cela ne blesse pas ton fils, ça "passe" encore mais il ne faudrait pas que ça aille plus loin, si déjà toi ça te touche...

Val1603 21/01/2013 14:04



C'est certain, cela me touche, à cause de mon histoire...


Pour l'instant, mon fils n'y fait pas vraiment attention... mais si un jour il me pose des questions, j'essaierai de lui expliquer aussi simplement que possible... car pour l'instant il ne sait
pas encore... Je ne lui ai encore rien dit... au grand désespoir de Mr Chéri, qui ne cautionne pas vraiment que j'entretienne ce secret...


Mais je viens seulement d'en parler il y a quelques mois à ma grande (de 16 ans)... alors je trouve mon Super-Boubou encore bien trop petit pour comprendre... même si je sais qu'il n'y a pas
d'âge idéal pour expliquer à ses enfants...


Bises et bonne semaine.



Françoise 18/01/2013 17:24

Magnifique ce billet, plein d'émotion. Dur de ne pas connaître son père. Toi il ne t'a pas reconnu, moi il est mort avant ma naissance, ce n'est guère confortable.
Il est vrai que pour toi, il y a le poids du secret... C'est à cause des secrets de famille que j'ai commencé à écrire véritablement sur mon blog. Il fallait que j'exprime ma colère et surtout mon
dégoût de l'hypocrisie. L'histoire était autre mais il y avait bien un enfant "sans père". Un neveu qui est apparu à trente et un ans. Pff !
Ton fils est lui.
C'est ton amour de Boubou. C'est tout.
Je n'ose pas te donner de conseils mais pourtant il te faudrait dire à ta mère et ta grand-mère d'éviter ces petites phrases incommodantes.
En tous les cas, ça t'a permis d'écrire magnifiquement.
Je t'embrasse.
Au fait, avant qu'il ne soit trop tard "bonne et heureuse année".

Val1603 21/01/2013 13:58



Merci pour ce partage de ton histoire... C'est vrai ce blog est un peu un exutoire... et que ça fait du bien de pouvoir écrire ici, ce qui reste au fond de moi...


Et aussi de pouvoir le partager avec vous pour pouvoir mieux comprendre, mieux appréhender... et peut-être aussi, mieux avancer...


Moi aussi, je te souhaite une excellente année 2013.


A bientôt. Bises.



Sév 18/01/2013 11:34

Magnifique ton billet, même s'il parle de choses lourdes à gérer, à digérer...
Ta maman et ta grand-mère ne devraient pas en parler ainsi devant toi et devant Super-Boubou puisque finalement elles ne vont pas plus loin, et toi tu n'as pas de visage à mettre sur cet
inconnu.
Pis, ton fils se ressemble à lui-même, point final !!!

Val1603 18/01/2013 14:26



Oui, c'est certain mon fils ressemble à lui-même et c'est pour ça qu'il est lui tout simplement !!!


Pour le reste... c'est effectivement lourd à porter... et difficile à digérer... comme une petite blessure au fond de moi... qui parfois se réveille... et me fait m'interroger...


J'avais besoin de l'écrire ici... pour un peu m'en libérer...



isa 18/01/2013 11:04

très touchant...

Val1603 18/01/2013 14:24



Merci...



BelleMèreMaman 18/01/2013 10:48

Ton texte m'a ému. J'imagine que tout cela reste une interrogation qui demeure, un manque quand même, un mystère. Bon courage et en effet je les trouve un peu maladroites ces réflexions...

Val1603 18/01/2013 14:24



Oui ces réflexions sont maladroites, c'est certain... Et elles me  font à chaque fois m'interroger, me questionner, sur cet inconnu... mon géniteur... sans que je n'ose aller plus loin...


 



Minouche 18/01/2013 10:30

Et si tuas de la chance, ton bébé d'amour te dira encore pendant des années que tu es la plus belle et qu'il t'aime trés fort...
POur le reste, peut-être, si tu le souhaites, peux-tu glisser gentiment que n'ayant jamais vu celui "dont on ne doit pas prononcer le nom", tu te moques un peu de savoir s'il lui ressemble ou
pas...Il est juste ton super boubou, et que tu aimerais bien qu'on arrête de faire cette remarque...

Moi, sur mon loup, le leitmotiv de mon père, c'était son nom...Il ne portait pas mon nom !!!! Il m'a gonflé pendant des années, jusqu'au jour où je lui ai dit que quel que soit son nom de famille,
pour moi c'était le même enfant !!!!!

Val1603 18/01/2013 14:22



Je l'espère bien... Il me dit même... Je resterai toujours avec toi... Ça par contre j'y crois moins... Même si Grande-Miss me dit aussi et encore la même chose, et là c'est moi qui me dis...
"Pas possible !!!".


Pour le reste... je ne sais pas si j'aimerais qu'on ne me fasse plus cette remarque... j'aimerais surtout que l'on me dise un peu plus... que l'on m'explique... que l'on m'aide à comprendre...
que l'on réponde à mes "pourquoi"... mais pas simplement en me répondant : "Mais regarde, tu n'as pas été malheureuse... et puis nous, nous t'aimons...". Pas facile... et paradoxalement,
je ne me sens pas prête... pas motivée... pour faire des recherches de mon côté... Pas facile, hein...


Sinon pour l'histoire du nom de famille, j'ai eu droit à la même chose avec Grande-Miss : "tu vois... tu es séparée... et ton enfant ne porte même pas ton nom" : mais comme toi j'ai mis
très vite les "hola" !!!



Onee-Chan 18/01/2013 10:19

C'est le plus beau et adorable du monde et pis c'est tout moi j'dis !!
Un magnifique article en tous cas

Val1603 18/01/2013 14:17



Oui, et moi je confirme : mon fils il est beau et pis c'est tout 


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents