Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma famille REcomposée

Ma famille REcomposée

La vie pas toujours facile d'une famille recomposée ou comment apprendre à vivre ensemble au quotidien...


La jalousie... ou cette façon déraisonnable d'aimer...

Publié par Val1603 sur 8 Mars 2013, 09:13am

Catégories : #La famille "RE"

La jalousie... c'est... :

 

"ce sentiment d'inquiétude douloureuse chez quelqu'un qui éprouve un désir de possession exclusive envers la personne aimée, et qui craint son éventuelle infidélité"...

 

La jalousie...

je l'ai vécue...

pas en n'en étant l'auteur...

mais en n'en étant la victime...

 

Oui... j'ai vécu avec un homme jaloux...maladivement jaloux...

Un homme qui m'a possédée... comme on possède un objet...

J'étais à lui... et à personne d'autres...

Il disait qu'il m'aimait... et qu'il ne savait pas aimer autrement...

mais à petit à petit, il m'étouffait... en faisant de moi une autre personne...

un être transparent... sans vie...

et tout cela au nom de l'AMOUR...

 

Et j'ai longtemps cru à ce qu'il me disait...

Qu'il était comme cela parce que je comptais beaucoup pour lui...

Parce que j'étais la femme de sa vie...

Parce qu'il m'aimait plus que tout...

Et qu'avec moi il était prêt à s'engager dans une vie de couple... puis dans une vie de famille...

Et qu'il serait prêt à tout pour moi...

 

J'étais jeune...

Je l'aimais aussi plus que tout...

Alors je l'ai cru...

 

Et c'est vrai qu'au départ cet amour, jaloux, maladif, extrême était bon à vivre...

Oui, il me faisait des scènes...

Oui, il aimait contrôler comment je m'habillais...

Oui, il me faisait des remarques sur ma façon de me maquiller...

Oui, il critiquait mes amis...

Oui, il voulait savoir où j'allais et avec qui... et quand je rentrerai...

Mais tout cela au nom de l'AMOUR...

Alors au départ... c'était vraiment bon de se sentir aimée plus que tout...

 

Et puis aussi, il me traitait comme une reine...

Il m'offrait des fleurs...

Il m'offrait des bijoux...

Il m'invitait au restaurant...

Il m'invitait en week-end...

Il m'invitait à des soirées...

Il m'invitait en vacances...

Au nom de notre AMOUR naissant et grandissant...

 

Alors moi..., je répondais à ces innombrables questions...

Parce que je croyais qu'aimer quelqu'un c'était aussi cela...

Mais en y répondant... j'entrais alors dans son jeu...

Je nourrissais - sans m'en rendre compte - sa bête, cette jalousie qu'il avait au fond de lui...

 

Mais ce n'était jamais assez...

Mes réponses n'étaient jamais assez précises...

Il lui en fallait encore et toujours plus...

Des détails... des précisions...

Des pourquoi... des comment...

Toujours et encore plus...

 

Je répondais... Je m'embrouillais...

Je ne savais plus de quoi étaient faites mes réponses...

Je ne me souvenais plus...

J'essayais de retrouver le fil... mais en vain...

Je ne savais plus... Je n'étais plus...

 

Mais... les questions se multipliaient toujours et encore...

Il voulait contrôler mon passé... mon présent... mon avenir...

Il contrôlait mon sac à main, les contacts de mon téléphone portable, mes historiques de navigation...

Il me suivait au travail, dans les transports...

Et moi, petit à petit, j'étouffais...

Je ne vivais plus...

Je n'étais plus moi....

 

Enfin si... je vivais...

mais j'étais un prolongement de lui-même...

J'étais devenue sienne...

 

Je n'osais plus regarder les gens...

Je n'osais plus sourire...

Je n'osais plus rire...

Je n'osais plus danser...

Je n'osais plus m'amuser...

Je n'osais plus dire ce que j'aimais ou ce que je n'aimais plus...

 

Mon quotidien était devenu une multitude de questionnements...

que je me faisais aussi à moi-même pour essayer d'éviter ses crises...

Mais cela ne marchait pas...

 

Je n'étais plus moi...

 

Alors j'ai voulu partir... le fuir...

 

Mais cela n'a pas été facile...

Cela a même été très douloureux...

Nous avons beaucoup parlé...

Nous avons aussi pleuré...

Nous nous sommes faits du mal...

 

Et puis, petit à petit, il a compris que je n'étais plus à lui...

Alors, doucement, il a commencé à lâcher prise...

Et moi doucement, j'ai pu ré-apprendre à vivre...

 

Parce qu'au fond... 

"Ce n'est pas la jalousie que les femmes haïssent, c'est la manière dont les hommes sont jaloux" - Jean-Benjamin de Laborde.

 

 

 

Commenter cet article

Valérie 11/03/2013 15:28

Je ne supporte pas la jalousie ! Je ne sais pas pourquoi mais ça me rend dingue ! Et en plus, je n'aime pas qu'on me questionne sur mon emploi du temps ! Mon chéri le sait... il est jaloux juste ce
qu'il faut, pas plus que ça... juste de quoi me "flatter"... Pareil pour moi... Rien que de penser à ce que tu as dû vivre et supporter, ça me donne le frisson !

Val1603 11/03/2013 19:43



Oui... c'était diffile à vivre... mais prise dans cette relation, j'ai mis du temps à me rendre compte que ce n'était pas normal... Après l'habitude était prise, et du coup, j'ai mis du temps
avant de me dire que ça n'allait vraiment pas et que surtout ça n'allait pas aller en s'arrangeant.


Du coup, maintenant, je ne tolère aucun questionnement Mr Chéri le sait...



Luciole 10/03/2013 20:21

waw en effet, cela doit être affreux à vivre à force ... nous comprenons aujourd'hui pourquoi tu t'es séparée de lui... c'est le père de grande miss?

Val1603 11/03/2013 19:33



Oui, à force cette situation devenait plus qu'étouffante... alors il fallait y mettre un terme... même si ce fut douloureux pour nous deux...


Et la réponse à ta question est... oui...



Carole 10/03/2013 14:40

Un texte qui n'a pas dû être facile à écrire et des faits qui ont dû être encore moins facile à vivre... =( Gros bisous

Val1603 11/03/2013 19:32



Merci... mais maintenant c'est passé... et une nouvelle histoire se poursuit...


Bises et bonne semaine.



Sylvie, Enfin moi 08/03/2013 22:51

Un billet très courageux, je trouve la chute très juste
Je t'embrasse

Val1603 11/03/2013 19:29



Merci...



vivi 08/03/2013 21:39

C'est compliqué de trouver un juste milieu : aimer, mais pas trop quand même :o)

Val1603 11/03/2013 19:29



C'est exactement ça... juste ce qu'il faut pour que la vie à deux reste agréable... et passionnante... et aussi passionnée...



pauline k 08/03/2013 14:49

J'ai aussi aimé un homme comme ça... Il m'a fallu plusieurs années pour me reconstruire...

Val1603 08/03/2013 19:41



Effectivement, je suis restée aussi quelques années avant de refaire confiance à un autre homme... mais Mr Chéri a su s'y prendre pour que j'accepte de me remettre en couple et recommencer une
vie à deux... et en famille recomposée surtout !!!



Evi 08/03/2013 12:35

A ce stade ce n'est plus de la jalousie ou de l'amour mais bien un désir de possession! C'est impossible de vivre comme ça. Les 2 en souffrent, forcément...
Quel article touchant...

Val1603 08/03/2013 19:40



Effectivement, c'était cela : un désir de posséssion : j'étais à lui...


D'ailleurs lorsque l'on s'est séparé, il m'avait lancé : "Jamais tu ne te remettras avec un autre que moi...". Heureusement depuis le temps a passé...



Anne-C 08/03/2013 12:27

Quel article émouvant ma toute belle!!

Suis contente que tu sois sortie dedans.. C'est fou comme l'amour peut parfois se transformer en souffrance pour l'un comme pour l'autre...

Je suis contente que t'as trouvé quelqu'un comme MrChéri :)

Pleins de gros bisousxxx pour toi!!

Val1603 08/03/2013 19:38



Merci...


Hé oui, l'amour est porteur de beaucoup de belles choses, mais parfois, ça déraille et on peut connaître "le pire"... du fait d'un amour qui devient obsessionnel... et nous étouffe...
Alors il vaut mieux y mettre fin... pour voir ailleurs si l'herbe est plus verte



marikafee 08/03/2013 10:49

Tu as connu le pire de l'amour et maintenant tu as le meilleur si on ne parle pas de son milieu professionnel. Bisous

Val1603 08/03/2013 19:35



Avec cet homme là, j'ai aussi connu le meilleur, mais le pire a pris le dessus... alors il valait mieux se séparer...


Et depuis, j'ai une vie simple, tranquille et heureuse avec Mr Chéri, qui sait que je ne supporte pas que l'on me pose trop de questions


Bisous.



Minouche 08/03/2013 08:53

une bien intense réflexion sur une expérience difficile à vivre...
heureuse pour toi que tu aies pu t'extraire, même si, comme tu le dis, on aime au début être aimé ainsi...au début...

gros bisous

Val1603 08/03/2013 19:34



Voilà au début, c'est vraiment attendrissant, et on se dit que c'est normal...


C'est lorsque ça se poursuit sur la durée que l'on s'aperçoit que l'on entre alors dans le pathologique... mais il est déjà trop tard... En tout cas, ce le fut pour nous...


Maintenant je suis beaucoup plus méfiante en amour, et je ne supporte plus que l'on me pose la moindre question, même si je suis un peu en retard pour rentrer... Mr Chéri sait qu'il faut éviter
les questions du genre "T'étais où ??? Avec qui ??? T'as fait quoi ???".


Bises et bon week-end.



sophie-mum 08/03/2013 08:33

oh tu as du souffrir ma belle

Val1603 08/03/2013 19:31



Lorsque j'étais vraiment dedans, je pensais que c'était normal... c'est lorsque mes sentiments ont évolué que je me suis rendue compte qu'il y avait dans notre relation quelque chose qui ne
fonctionnait pas normalement... Et alors il était trop tard... il valait mieux arrêter là...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents